Alta Genetics : les taureaux génomiques ont perdu en moyenne 50 points de TPI

Alta Meteor se révèle comme l'un des rares fils de Planet à présenter un index type aussi élevé. Il démontre aussi la fiabilité des index génomiques.

Alta Meteor se révèle comme l'un des rares fils de Planet à présenter un index type aussi élevé. Il démontre aussi la fiabilité des index génomiques.

La société américaine Alta Genetics a publié une étude intéressante sur les index génomiques. Elle constate notamment que les cracks avec indexation génomique lancés en 2010 ont pour la plupart confirmé leur potentiel. C'est le cas notamment pour Alta Meteor, Alta Calibert et Alta Dom. Sur les 2 495 taureaux génotypés en 2010, la société Alta constate que 80 d'entre eux n'ont pas vu leur TPI évoluer après la naissance de leurs premières filles. Les variations les plus importantes de TPI sont une chute de 415 points et une amélioration de l'index de 376 points. De manière générale, 95 % des taureaux ont connu des évolutions d'index comprises entre + 276 et - 276 points. L'évolution moyenne est une chute de 50 points. À l'avenir, les évolutions de TPI devraient rester plus stables, avec l'arrivée des premières filles des géniteurs. En effet, la méthode de calcul a évolué en donnant une place moins importante à l'index « productive life ». Toutefois, Alta constate qu'au fil des ans, les variations d'index sont de moins en moins importantes avec l'arrivée des filles en production. D'autre part, l'entreprise ne nie pas qu'il peut exister des variations de TPI, mais les meilleurs taureaux restent dans le groupe des leaders, apportant du même coup une amélioration génétique pour les troupeaux. Les éleveurs ayant misé sur les taureaux génomiques en août 2010 ont tous progressé au niveau de la génétique de leur troupeau. Toutefois, Alta préconise de continuer d'utiliser plusieurs géniteurs génomiques, pour éviter les déconvenues et maintenir une diversité dans les origines.

Article classé sous: Actualités

Mots-clefs:

Vous pouvez ajouter une réaction.

1 Réaction pour “Alta Genetics : les taureaux génomiques ont perdu en moyenne 50 points de TPI”

  1. heger sylvain dit :

    cette constatation est interessante,en Suisse les index génomiques sont encore étudiés avec précaution

Tout droits réservés © 2009-2017 Editions COMEDPRO